Je suis consomm’acteur

Réduire ses déchets, ça commence par mieux acheter. Un geste citoyen qui permet aussi de faire de nombreuses économies !

Consomm’acteur, qu’est-ce que c’est ?

Le consomm’acteur fait le choix de consommer autrement, dans une démarche citoyenne et responsable, pour limiter la quantité de déchets générés et la nocivité des produits achetés.

Comment consommer mieux ?

Avec quelques gestes simples au quotidien, nous pouvons tous agir en matière de consommation responsable. Il ne s’agit pas de changer tout un mode de vie, mais d’améliorer quelques habitudes.

N’oublions pas nos sacs réutilisables

Utiliser un sac durable plutôt qu’un sac en plastique jetable permet d’économiser en moyenne 2kg de déchets par an, par habitant ! N’oubliez pas votre sac réutilisable au moment des courses, et évitez d’accepter les petits sacs donnés dans les commerces, surtout pour un ou deux articles achetés…

Astuce : il existe des sacs réutilisables faciles à transporter dans votre sac ou votre voiture, gardez-en toujours un avec vous !

Évitons les produits sur-emballés

Éviter le suremballage, c’est facile ! Un geste précieux pour l’environnement mais aussi pour le porte-monnaie ! Selon l’étude de l’Ademe, on peut économiser 600 € par an et par personne sur notre chariot de courses en faisant attention au conditionnement des produits que nous achetons.

Préférons :

  • les produits en vrac
  • les produits à la coupe
  • les grands contenants (produits familiaux)
  • les produits rechargeables
  • les produits concentrés (lessives, …)
  • les boites hermétiques pour conserver les produits entamés

Évitons :

  • les produits à usage unique (lingettes, piles non rechargeables, etc…)
  • les portions individuelles (biscuits, fromages, plats préparés, …)
  • la cellophane ou l’aluminium pour conserver un produit
  • l’eau en bouteille, qui génère beaucoup de déchets

Attention au gaspillage alimentaire

Les chiffres du gaspillage alimentaire sont impressionnants : 20 kg de déchets par an et par personne dont 7 kg de produits encore emballés et 13 kg de restes de repas !

Pour éviter ceci, notons ces quelques gestes simples au quotidien :

  • faire une liste de courses avant de partir : elle permettra de prendre uniquement ce dont on a besoin, et aussi de ne rien oublier.
  • Améliorer la conservation des aliments : bien utiliser la place dans le réfrigérateur est très important
  • doser les produits, mesurer les quantités
  • cuisiner les restes de repas
  • faire attention aux dates de péremption des produits

 

Les labels à connaitre

moebiusL’Anneau de Mœbius

Ce triangle constitué de 3 flèches signifie que le produit ou l’emballage est recyclable ou contient de la matière recyclée.Bien sûr, pour qu’il soit effectivement recyclé, il faut bien respecter le tri sélectif mis en place par la Communauté de communes.

 

 

point vertLe point vert

Attention ! Ce label ne signifie pas que l’emballage est issu de matières recyclées ou encore qu’il est recyclable ! Il garantit seulement, conformément à la loi, que le distributeur du produit contribue financièrement au programme Eco-Emballages. Les fonds ainsi obtenus par Eco-Emballages sont reversés aux collectivités locales et servent à la mise en place de la collecte sélective des emballages des ménages, partout en France.

 

NFenvironnementNF Environnement

Les produits portant cette marque présentent des impacts moindres sur l’environnement et garantissent une utilisation optimale, similaire à d’autres produits de même utilité sans label.

 

 

 

ecolabel euEcolabel européen

Il s’agit de la certification écologique officielle européenne. Ce label concerne des produits qui ont un moindre impact sur l’environnement sur la base de critères environnementaux et de performance.

 

 

 

agriculture biologiqueAB

Ce label certifie que le produit est issu de l’agriculture biologique pratiquée en France. Il bénéficie du soutien de l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique (Agence Bio).