Sacs plastiques : fin des sacs à usage unique

Le Syndicat Mixte Centre Nord Atlantique organise une opération ponctuelle de distribution de 70 000 sacs de courses réutilisables chez les commerçants indépendants, dans 5 villes du territoire (1 dans la Communauté de communes du Pays de Pont-Château / St-Gildas-des-Bois).

OPÉRATION PONCTUELLE

70 000 sacs de caisse réutilisables

pour les commerçants indépendants

 

Le Syndicat Mixte Centre Nord Atlantique (SMCNA) souhaite sensibiliser et accompagner les commerçants indépendants pour l’utilisation de sacs réutilisables  dans le cadre de l’application de la loi interdisant la distribution de sacs plastiques à usage unique à partir du 1er juillet 2016.

L’ADEME, les Communautés de communes de la région de Blain, de la région de Nozay,  du Pays de Pont-Château / Saint-Gildas-des-Bois, Erdre et Gesvres , Loire et Sillon, les villes de Blain, Nort sur Erdre, Nozay, Pont-Château, Savenay, l’association Consommation, Logement, Cadre de Vie (CLCV) et les Associations de Commerçants sont partenaires de cette opération.

De septembre à octobre 2016 : distribution de sacs réutilisables sur les marchés des 5 communes et auprès des commerçants sédentaires de ces communes

Près de 500 commerçants, artisans, agriculteurs  devraient être concernés par cette opération ponctuelle.

Pourquoi interdire les sacs plastiques ?

D’après le gouvernement, 5 milliards de sacs plastiques sont distribués en caisse chaque année et 12 milliards sont utilisés en dehors des caisses (fruits et légumes, marchés, petits commerces…) dont 80% sont importés,

  • leur fabrication ne dure qu’une seconde,
  • leur durée d’utilisation moyenne est de 20 minutes,
  • alors que leur dégradation peut prendre plusieurs centaines d’années. Une partie de ces sacs se retrouve dans la nature sur terre comme en mer et contribue fortement à la pollution des océans par les plastiques.
  • ces sacs plastiques sont le symbole d’une consommation et d’une production de déchets inutiles alors que les alternatives à leur utilisation sont nombreuses et faciles à mettre en œuvre.

 

Que dit la réglementation ?

Le décret mettant fin aux sacs en plastique jetables a été publié, le 31 mars, au journal officiel : Décret n° 2016-379 du 30 mars 2016 relatif aux modalités de mise en œuvre de la limitation des sacs en matières plastiques à usage unique.

  • Sont interdits au 1er juillet 2016 : Tous les sacs de caisse à usage unique gratuits ou payants d’une épaisseur inférieure à 50 µm
  • Seront interdits au 1er janvier 2017 : Tous les sacs à usage unique destinés à l’emballage des produits en vrac (fruits, légumes, viande, poisson…) dans les rayons des supermarchés ou des épiceries, au marché.

 

Quelles alternatives aux sacs plastiques ?

Elles sont nombreuses et faciles à mettre en œuvre d’autant que la distribution de sacs réutilisables est courante dans les supermarchés et les commerces de chaînes depuis plus d’une dizaine d’années. Sont utilisables :

  • Les sacs en tissu, en papier ou les filets à provision, les sacs cabas et cabas à roulettes, les paniers,
  • Les cartons et cagettes,
  • Les sacs plastiques d’une épaisseur supérieure ou égale à 50 µm avec la mention «sac réutilisable»,
  • Les sacs biosourcés* et compostables**
  • Les boites, pots, sacs… apportés et réutilisés par le client (pour garantir la traçabilité des produits, le commerçant s’assure de remettre le ticket de caisse aux clients).

*Biosourcé : constitué de tout ou partie de matière végétale. La teneur en matière biosourcée des sacs plastique compostables autorisés doit augmenter de façon progressive : 30% en janvier 2017, 40% en janvier 2018, 50% en janvier 2020, 60% en janvier 2025.

** Compostable : ces sacs devront respecter la norme NFT 51-800 : 2015.

dsc_0059

 

 

Qui est concerné globalement ?

  • Alimentation spécialisée : boulangeries, pâtisseries, boucheries…
  • Magasins de produits surgelés
  • Marchés couverts et de plein air
  • Petites surfaces d’alimentation générale
  • Grandes surfaces d’alimentation générale : hypermarchés, supermarchés
  • Activités commerciales présentes sur des salons ou manifestations sportives ou culturelles
  • Magasins non alimentaires spécialisés : stations-services, pharmacies
  • Brocantes, vide-greniers

 

A la Communauté de communes …

Sac cabas réutilisable CCPSG - Face Loisirs

La CCPSG a mis en place la vente de sacs réutilisables « Culture/Loisirs » dans le réseau intercommunal des bibliothèques et à la Piscine, où des sacs en plastique jetables étaient distribués pour les chaussures.

En vente 1€ (donné pour tout abonnement ou renouvellement d’1 an dans le réseau des bibliothèques, et pour l’achat d’une carte de 10 entrées à la Piscine la Hirtais)